ONGUENT


ONGUENT
. s. m.
Médicament d'une consistance plus molle que dure, qu'on étend sur du linge, sur du papier, etc., et qu'on applique ensuite extérieurement pour guérir les plaies, les tumeurs, etc. Bon onguent. Onguent rosat. Onguent divin. Onguent mercuriel. Onguent populéum. Onguent basilicon. Onguent pour la brûlure. Faire de l'onguent. Une boîte d'onguent. Onguent composé de telle et telle substance. L'onguent a pour base les corps gras.

Fig. et pop., Onguent miton mitaine, Remède qui ne fait ni bien ni mal ; Expédient inutile que l'on propose dans quelque affaire que ce soit.

Prov. et fig., Dans les petites boîtes sont les bons onguents. Flatterie populaire envers les personnes de petite taille, pour faire entendre qu'elles ont souvent plus de mérite que les autres.

ONGUENT, se disait anciennement Des drogues aromatiques et des essences dont on se parfumait, et dont on embaumait les corps. La Madeleine versa une boîte d'onguent sur les pieds de Notre-Seigneur ; les trois Maries apportèrent des onguents précieux pour embaumer son corps.

L'Academie francaise. 1835.